Catherine Bousquet – membre mbc 2002

Catherine Bousquet – mbc 2002

catherinebousquet.avocat@gmail.com

 bousquet

Catherine Bousquet a été Présidente de la Commission Jeunes du Cercle pendant deux années – 2007 et 2009 – et a ainsi pu contribuer à l’organisation de différents évènements (notamment : rencontres hebdomadaires des jeunes, dîner dégustation d’Armagnac, dégustation de chocolats, soirée autour du cigare, grande dégustation de vins). Elle est Avocat au Barreau de Paris depuis l’année 2000. Forte de son expérience de plus de 16 années de pratique professionnelle dans des cabinets français dont le cabinet AZOULAI connu pour sa pratique du droit des entreprises en difficultés, Catherine Bousquet est aujourd’hui Avocat responsable du département contentieux au sein du cabinet BLOWIN AVOCATS, spécialisé en restructuring et droit des entreprises en difficultés. Elle a développé une expertise en contentieux général des affaires et procédures collectives, conseille ses clients en amont de la signature de leurs contrats d’affaires, et assiste les entreprises dans le cadre des négociations qui peuvent être menées avant ou pendant une procédure judiciaire, y compris aux côtés d’un mandataire ad hoc ou d’un conciliateur. Elle est principalement en charge des litiges complexes (notamment difficultés d’exécution et ruptures contractuelles des contrats d’affaires, responsabilité des dirigeants, responsabilités civiles professionnelles, garanties d’actif et de passif…). Ancienne chargée de cours à l’Université Panthéon Sorbonne Paris IV, elle est désormais chargée d’enseignement à l’Ecole de Formation des Entreprises (EFE) où elle anime en 2016 la formation “Analyser et redresser une entreprise en difficulté”.

 

 

Quel a été votre parcours jusqu’ici ?

 

Dès le début de mon exercice professionnel, j’ai développé une expertise contentieuse en droit des affaires. Ensuite, au cours de mes expériences professionnelles, mon activité s’est également orientée vers les entreprises en difficulté. Mon principal souhait a toujours été d’accompagner les dirigeants d’entreprises face aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans le cadre de leur activité, et cela au mieux de leurs intérêts.

Au cours de mon parcours professionnel majoritairement judiciaire, j’ai pu constater que les négociations amiables étaient essentielles, et permettaient souvent d’avoir une issue plus humaine, davantage « sur mesure » et au plus proche des intérêts du client. Elles permettent même parfois de préserver les relations d’affaires.

Je poursuis activement sur cette voie avec beaucoup d’énergie et de détermination, qui sont une nécessité et une valeur ajoutée pour exercer ce métier.

 

Quelles sont vos perspectives et ambitions pour l’avenir ?

Actuellement responsable du département contentieux du cabinet BLOWIN AVOCATS, je supervise, en fonction des dossiers, une équipe de plusieurs collaborateurs avec lesquels je partage mes compétences et mon expertise. L’échange et le travail d’équipe est source de richesse et de qualité des conseils donnés.

L’étape suivante serait d’évoluer vers une association en cabinet ou une direction juridique aux côtés des dirigeants d’une entreprise, toujours en échangeant de manière constructive avec les collaborateurs de la structure et en transmettant mon expérience pour les faire évoluer.

La finalité est avant tout de donner un conseil avisé au client, et de choisir avec lui la stratégie optimale dans l’intérêt de l’entreprise, tout en minimisant les risques liés à ce choix.